الرئيسية » 24 ساعة » Sport A la memoire  de Faty, première speakrine sportive de Radio/Maroc

Sport A la memoire  de Faty, première speakrine sportive de Radio/Maroc

Décédée le 10 juillet 2021 à Fès sa ville natale, Fatima Khamlichi nous a légué l’amour d’une femme pour le football, un jeu réputé vir
A la fin des années 60, emportée par l’enthousiasme de toute une famille acquise au football à l’image du père Moulay Ali et de ses enfants Driss et Omar, la soeur Fatima Khamlichi, incarnation d’un Maroc indépendant qui a choisi la voie de la modernité, intégra les services sportives de Radio Maroc dirigés par l’inoubliable Michel Montini.
A l’époque, le Moghreb de Fès pouvait compter sur une équipe formée de talents , entres  autres Mohammed Benzakour,  Chakir Ben Omar, Allai, Ben Allal, Oudghiri, Benchekroun, etc.. .Une génération qui n’a pas remporté de titres mais qui brillait par le jeu développe  grâce à l’entraîneur algérien Chentouf.
Presente aux matches disputés à Fès, Fatima Khamlichi vivait intensément  le déroulement des matches retransmis sur les ondes de la chaîne française, devant des assistances record, malgré l’inconfort des gradins.Le MAS,qui jouait avec des maillots bleu et bleu, ne comptait que sur les joueurs du terroir recrutés parmi les clubs des divisions inférieures.
Les contemporains de la regrettée gardent en bonne mémoire sa vivacité pour ne pas dire son chauvinisme devant le micro, l’essentiel pour elle étant de décrire le mieux possible l’ambiance régnante et la beauté du jeu produit par les deux équipes.
Même après avoir abandonné le micro, Fatima Khamlichi demeura des années durant une sportive convaincue, soit en pratiquant soit en restant fane du MAS, toutes sections confondues.
< repose en paix >
M. BETTACHE

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *